Forces & Qualités

 

 

Qu’est-ce-que la psychologie positive ?

Si la psychologie traditionnelle a pour vocation de guérir les troubles psychiques, la psychologie positive s’adresse quant à elle aux personnes qui souhaitent améliorer leur bien-être. Elle étudie « ce qui marche », comme par exemple « Quel est le secret des gens qui réussissent ? » ou encore « Qu’ont en commun les gens particulièrement heureux ? ». De là, ils tirent des principes et exercices applicables par tous, pour exploiter notre capital bonheur à fond et accroître notre bien-être.

 

Les forces et qualités

Au lancement de la psychologie positive, des chercheurs se sont mobilisés pour dresser la liste des qualités, des forces universelles de l’être humain, le mot « universelles » impliquant qu’elles s’affranchissent de la culture et de la géographie. Pour les déterminer, ils sont donc partis à la rencontre des différents peuples autour du monde, ils ont consulté des textes anciens, philosophiques ou religieux jusqu’à parvenir à une liste de 24 vertus, 24 qualités mettant tout le monde d’accord.

Une force est une disposition naturelle, ce qui signifie qu’elle ne demande pas d’effort particulier pour être mise en œuvre. C’est notre mode de fonctionnement normal, optimal, dans lequel nous sommes performants. C’est également une énergie stimulante, et nous nous sentons vivons lorsque nous l’exploitons.

Nous possédons tous toutes les forces de caractère, de manière plus ou moins développée. Ainsi, l’intérêt est d’utiliser celles qui le sont le plus, qui ne nous demandent pas d’effort et grâce auxquelles nous sommes naturellement performants. La cerise sur le gâteau ? Les exploiter contribue à notre épanouissement ! Elles activent en effet automatiquement des émotions positives et réjouissantes.

 

 

Les 24 forces déterminées par les chercheurs ont été répertoriées en six domaines :

1. La sagesse et la connaissance, qui nous poussent à apprendre

  • Créativité, ingéniosité et originalité
  • Curiosité et intérêt accordé au monde
  • Discernement, pensée critique et ouverture d’esprit
  • Amour de l’étude et de l’apprentissage
  • Perspective, sagesse

2. Le courage, qui nous incite à agir malgré les obstacles intérieurs et extérieurs

  • Courage et vaillance
  • Assiduité, application et persévérance
  • Honnêteté, intégrité et sincérité
  • Joie de vivre, enthousiasme, vigueur et énergie

3. L’humanité, qui nous relie et nous engage auprès des autres

  • Capacité d’aimer et d’être aimé
  • Gentillesse et générosité
  • Intelligence sociale

4. La justice, qui organise une vie sociale harmonieuse

  • Citoyenneté, travail d’équipe et fidélité
  • Impartialité, équité et justice
  • Leadership (capacité à diriger)

5. La tempérance, qui nous protège contre les excès

  • Pardon
  • Modestie et humilité
  • Précaution, prudence et discrétion
  • Maîtrise de soi et autorégulation

6. La transcendance, qui nous ouvre à une dimension universelle et donne un sens à la vie

  • Reconnaissance de la beauté
  • Gratitude
  • Espoir et optimisme
  • Humour et enjouement
  • Spiritualité, religiosité, but dans la vie, foi

 

Rien qu’en lisant cette liste, certaines de ces qualités doivent vous parler plus que d’autres…

Le VIA Institute On Character vous propose un test gratuit classifiant ces forces afin de déterminer notamment vos forces de tête. 

Vous pouvez le faire ici : https://www.viacharacter.org/survey/account/register

 

Est-ce-que les forces changent avec le temps ?

Beaucoup répondent non à cette question, mais je suis pour ma part plus mitigée. En effet, une force étant naturelle, innée, elle sera globalement stable. Cependant, je pense sincèrement qu’elles peuvent évoluer pour celui ou celle qui se lance dans un travail de développement personnel.

La première fois que j’ai passé ce test, en septembre 2014, j’ai obtenu le résultat suivant :

  1. Le pardon
  2. Amour de l’étude et de l’apprentissage
  3. Impartialité, équité et justice
  4. Honnêteté, intégrité et sincérité
  5. Curiosité et intérêt accordé au monde

 

Lorsque je l’ai refait, deux ans plus tard, celles-ci ont légèrement changé :

  1. Spiritualité, religiosité, foi et but dans la vie
  2. Curiosité et intérêt accordé au monde
  3. Le pardon
  4. Honnêteté, intégrité et sincérité
  5. Espoir, optimisme et anticipation du futur

 

Trois traits de caractère sont restés, mais deux ont été remplacés par la spiritualité et la foi, et l’espoir et l’optimisme. Je pense tout simplement que mon évolution personnelle m’a amenée à retrouver une foi que j’avais perdue, ce qui m’a permis de me reconnecter à mon optimisme naturel (que j’avais malheureusement complètement laissé disparaître).

L’amour de l’étude et de l’apprentissage, et l’impartialité et le goût de la justice n’ont pas disparu de ma personnalité, ils sont toujours présents et je les estime toujours essentiels. J’ai cependant tellement travaillé sur les autres points que la spiritualité et l’optimisme sont devenus encore plus importants pour moi dans mon quotidien. Ainsi, les deux premiers traits de caractère n’ont pas « baissé » en score, ce sont simplement les deux autres qui ont augmenté car je les ai cultivés !

 

 

 

 

Comment exploiter les résultats de ce test ? Quelques exercices

 

1/ Exploitez le potentiel de vos forces pour mener à bien un projet important

Tracez un tableau avec deux colonnes. Pour chacune vos cinq forces principales, listez comment vous pouvez la nourrir et l’exploiter pour vous stimuler en réalisant votre projet, et ainsi être plus performant.

Mon exemple : écrire un livre

Spiritualité, but dans la vie, foi

                Garder de vue que le but de l’écriture de ce roman est de transmettre mes expériences et d’ouvrir les horizons des lecteurs
                Garder conscience que l’écriture me permet de lier le spirituel (les idées, mes expériences spirituelles) à la matière (en les rendant concrètes), ce qui fait partie de mon chemin de vie (en tant que 8, cf article à venir sur la numérologie)

Curiosité et intérêt accordé au monde

                M’autoriser régulièrement des pauses pour lire un article sur un sujet qui m’intéresse, même si cela n’a rien à voir avec le sujet de mon livre
                Me reconnecter à mes voyages
                Tenter des expériences nouvelles pour pouvoir les raconter

Pardon

                Ici, c’est plus difficile à trouver. En cherchant bien, je dirai que je peux étendre cette indulgence à moi-même lors des moments où je suis dissipée et que le projet n’avance pas.

Honnêteté, intégrité et sincérité

                M’attacher à décrire et raconter ce que j’ai réellement vécu
                Dans le cas d’une fiction, me renseigner longuement sur le sujet pour être au plus juste

Espoir, optimisme et anticipation du futur

                Toujours transmettre un message positif
                Tirer de temps en temps une carte oracle pour booster mon optimisme et ma motivation
                Me projeter régulièrement dans le futur et ressentir la satisfaction d’avoir accompli mon objectif

 

2/ Utilisez vos forces dans votre travail

Pour être plus performant et efficace, mais également pour vous épanouir davantage, même si votre travail n’est pas le job de vos rêves ! De la même manière que pour le projet dans l’exercice précédent, listez ce que vous pouvez faire pour nourrir chacune de vos forces et les exploiter dans votre quotidien.

 

3/ Utilisez vos forces dans l’adversité

Lorsqu’un problème ou une baisse de moral vous affecte, comptez sur vos forces innées et activez-les pour vous ressaisir au plus vite.

Par exemple, lorsque j’ai été licenciée, j’ai inconsciemment fait appel à ces qualités pour surmonter le choc :

La spiritualité et la foi

Elles m’ont permis de mettre du sens sur cette grosse tuile qui me tombait dessus : si cela m’arrivait, c’est que mon destin n’est pas de travailler dans l’industrie. Je l’ai finalement pris comme un signe, me poussant à changer de direction, et cela m’a permis d’avoir confiance en l’avenir, et de m’accrocher à l’espoir qu’une vie professionnelle meilleure m’attendait. Et vous savez quoi ? Je n’ai jamais autant kiffé ma vie !

La curiosité et l’intérêt accordé au monde

Tant qu’à avoir du temps, autant l’exploiter ! Je me suis investie dans mes passions, j’en ai redécouvert certaines, comme l’écriture ou le chant. J’ai voyagé, plus que jamais. J’ai exploré de nouveaux domaines, comme le magnétisme et les énergies. J’ai accordé du temps à la méditation. J’ai lu d’innombrables livres. J’ai marché dans les rues ensoleillées de Paris, exploré de nouveaux quartiers, poussé la porte de nouvelles boutiques ou cafés, tous les jours, dès que possible. Je me suis essayée à la confection de cosmétiques maison, j’ai assisté à un concert de bols tibétains, etc, etc. J’ai exploité ma curiosité et ma capacité de m’émerveiller à fond, et c’est une expérience magique !

Le pardon

Très vite, j’ai pardonné. Au PDG, aux actionnaires, et même à mon manager qui a si mal géré la situation. Pardonner pour ne pas traîner ce fardeau inutile de rancœur, et plus vite tourner la page.

Honnêteté, intégrité et sincérité

Pas une fois je ne me suis menti à moi-même, j’ai toujours été consciente de la tristesse que j’éprouvais durant cette épreuve. Je suis restée sincère avec mes amis, mes collègues et ma famille sur mes sentiments comme sur ma situation.

Espoir, optimisme et anticipation du futur

Main dans la main avec ma force 1 (spiritualité), je n’ai jamais douté du potentiel positif de cette situation qui m’offre un nouveau départ, certes inattendu mais incroyablement bénéfique. Ce licenciement, c’est aussi l’occasion de lâcher un boulot qui ne me convient pas pour me consacrer à ce que j’aime. J’ai aussi gardé espoir de continuer à voir certains de mes collègues qui sont devenus des amis.C’est l’activation de ces forces, et bien sûr le soutien de mes proches, qui m’ont permis de surmonter cette épreuve et de digérer le choc de manière relativement sereine.

 

A vous ! ll vous suffit d’un stylo et de papier pour vous y mettre.